Blog Terre de Sens

BLOGTerre de Sens

Européennes, diplômées et femmes au foyer - Le Monde du 4 août 2012

4 août 2012

"Alors que 60% des étudiants européens sont des femmes, leur taux d'emploi sur le marché du travail est toujours inférieur à celui des hommes. Seulement un membre sur 10 des conseils d'administration et 24% des parlementaires sont des femmes. Dans les pays riches, le différentiel salarial entre femems et hommes est toujours de 18%. Et cela, bien que la main d’œuvre féminine soit plus qualifiée que la main d’œuvre masculine" Le monde du 4 août 2012, Birgitta Ohlsson, Ministre suédoise des affaire européennes, Jeune dirigeante .

Les articles se suivent et hélas se ressemblent dès lors qu'il s'agit d'égalité femmes/hommes!

Malgré les lois et les prises de conscience , les progrès vers la parité sont lents. Les enjeux? Par delà le principe d'égalité des chances, les enjeux ne sont rien moins que la croissance et la compétitivité européenne...

Europe 2020 : une stratégie de croissance qui passe par le renforcement de l'égalité des chances

De nombreuses études montrent en effet que si les femmes sont plus nombreuses au sein des comités de direction, la performance de l’entreprise est meilleure (étude Women Matter de Mc Kinsey ). De même un rapport de recherche de l'université suédoise Uméa démontre que si les femmes et les hommes étaient aussi nombreux sur le marché du travail européen, "le revenu national brut de l'Union européenne pourrait augmenter de 27%".

"Il est attristant de voir qu'en 2012, les femmes sont toujours obligées de choisir entre famille et carrière" déclare Birgitta Ohlsson. Les solutions qu'elle préconise? L'amélioration de l'accueil des enfants et une meilleure prise en charge des personnes âgées - les femmes s'occupant souvent des uns et des autres de manière bénévole. Enfin l'imposition commune devrait selon Birgitta être supprimée afin de limiter la tendance à penser que l'intérêt (on voit combien le prisme financier domine!) pour les femmes de travailler est nul.

"L'Europe est aujourd'hui le continent le plus riche de la planète. Si elle entend être, dans l'avenir, le centre de l'économie mondiale, et non le plus grand musée du monde, il lui faut œuvre de manière beaucoup plus ferme pour accroître l'égalité. L’Union Européenne ne peut se payer le luxe d'avoir les femmes au foyer les mieux formées du monde" conclut Birgitta Ohlsson.

Pour aller plus loin

Article du monde 4 août 2012 : http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/08/03/europeennes-diplomees-et-femmes-au-foyer_1742099_3232.html
Étude Women Matter http://www.mckinsey.com/locations/paris/home/womenmatter_french.asp

Commentaires
  • Martine

    le 31 août 2012 à 8 h 26 min

    Sur la question des femmes au travail et plus particulièrement celle de la représentation sociale et de l'identité des femmes au sein de l'entreprise, voir les travaux d'Elisabeth Doutre, Maître de conférence en psychologie du travail et des organisations à l'Université Pierre Mendès France de Grenoble et spécialiste du genre : http://www.lip.univ-savoie.fr/index.php?option=page&nom=DOUTRE&ID=11
    Laboratoire Interuniversitaire de Psychologie
    www.lip.univ-savoie.fr