Blog Terre de Sens

BLOGTerre de Sens

Et si le manque de confiance en soi était un atout pour réussir?

28 août 2013

L'évidence selon laquelle la confiance en soi est un facteur clé de réussite dans sa carrière est aujourd'hui contestée par le psychologue Tomas Chamorro-Premuzic, spécialiste de psychométrie et de tests de personnalité, professeur de psychologie des affaires, (Business psychology) , à University College London (UCL).

Démonstration en 3 temps, dans un article intitulé Less-Confident People Are More Successful que vous retrouverez en anglais sur le Blog de la Harvard Business Review.

Le Dr Tomas Chamorro-Premuzic soutient, recherches et expérience à l'appui, que le cliché en matière de "business psychology" selon lequel la confiance en soi est un facteur clé de réussite dans sa carrière se révèle être un mythe. Dans les faits, nous dit-il, c'est le manque de confiance en soi qui est un moteur pour réussir... Combiné à une forte volonté d'atteindre ses objectifs qui doit elle-même se traduire, sans surprise, par beaucoup de travail.

Extraits.
"Après de nombreuses années de recherche et de consulting au sujet du Talent, je suis parvenu à la conclusion que la confiance en soi n'est aidante que lorsqu'elle est faible". "Bien sûr, si elle est très basse, elle est inhibante mais une confiance en soit juste assez basse (a just-low-enough confidence) permet de recalibrer des objectifs de manière à ce qu'ils soient plus réalistes et atteignables"

1. Une plus faible confiance en soi favorise l'attention aux feedback négatifs et la remise en question

"Dans beaucoup de domaine (éducation, business, sport...) le résultat c'est 10% de performance et 90% de préparation. Plus vous êtes conscients de vos points faibles, mieux vous êtes préparés"..."Et pour être le meilleur, vous devez être votre critique le plus sévère!"

2. Une plus faible confiance en soi peut motiver à travailler plus durement et à préparer d'avantage

"Si vous envisagez sérieusement d'atteindre vos objectifs, vous serez plus enclin à "travailler dur" si vous manquez de confiance en vos capacités."
"Beaucoup de gens aiment d'idée d'être exceptionnel, mais pas suffisamment pour faire ce qu'il faut pour le devenir". "Si vous voulez vraiment ce que vous dites que vous voulez alors votre faible niveau de confiance vous fera simplement travailler plus pour l'obtenir."

3. Une plus faible confiance en soi réduit les chances de donner l'impression d'être arrogant ou de se faire des illusions

"Même si nous vivons dans un monde qui valorise ceux qui se valorisent, les conséquences de l'arrogance ne font plus débat. Selon l'institut de sondage Gallup, 60% des employés n'apprécient pas voire détestent leurs jobs parce que leurs patrons sont narcissiques. Si les managers étaient moins arrogants leurs employés passeraient moins de temps sur facebook et leur productivité augmenterait."

"En bref si vous envisagez sérieusement d'atteindre vos objectifs, votre manque de confiance en vous pourrait bien être votre meilleur allié! Il vous motivera à travailler beaucoup et à dépasser vos limites. Il est pour cela temps de détrôner ce mythe : un niveau de confiance en soi élevé n'est pas une bénédiction et une faible confiance en soi n'est pas une malédiction...dans les faits, ce serait même plutôt l'inverse" conclut le Dr Tomas Chamorro-Premuzic.

Voilà qui devrait contribuer à nous faire changer de regard sur le manque de confiance en soi et surtout sur la confiance en soi en elle-même. Car ce professeur montre que ceux qui ont très confiance ou sur-confiance en eux, si ils parviennent plus facilement à obtenir des postes à responsabilité, ne sont pas nécessairement les meilleurs managers et dirigeants. L'humilité et la capacité de remise en question étant de meilleurs leviers d'un leadership efficace.

Pour aller plus loin : http://www.drtomascp.com/blog/